Informations, conseils et idées pour les travaux par les professionnels du bâtiment

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Entreprise Bat

La VMC double flux est un système de ventilation efficace qui a séduit plus d’un à travers ses performances. Il vous permet d’avoir une meilleure qualité d’air chez vous, mais aussi de réduire votre d’énergie. Souhaitez-vous en savoir plus sur le mode de fonctionnement de ce dispositif ? Voici l’essentiel à retenir.

Principe de fonctionnement de la VMC double flux

La VMC double flux est considéré comme le dispositif de ventilation le plus performant sur le marché. Même si son prix d’achat peut être plus élevé que celui de la VMC simple, elle vous permet de faire des économies sur le long terme. En effet, la VMC double flux permet de limiter considérablement les pertes de chaleur.

Pour ce qui est de son fonctionnement, il est assez simple. Grâce à un échangeur, le système récupère la chaleur de l’air extrait afin de la transférer à l’air soufflé. Cependant, l’air extrait et l’air soufflé ne se mélangent pas. Il y a juste un échange de chaleur. Avec ce système, l’air est extrait des pièces de service comme la cuisine, la salle de ban, le cellier, etc. Ensuite, il est soufflé dans les pièces principales. Il s’agit du salon, de la salle à manger, du bureau, de la chambre à coucher, etc. La vmc double flux fonctionnement est donc très simple et pratique.

Quelques conseils pour mieux profiter de votre VMC double flux

Pour choisir et bien profiter d’une VMC double flux, vous devez prendre en compte quelques éléments.

Opter pour une VMC double flux certifiée

Pour ce dispositif, il existe deux certifications. Il s’agit de la norme française NF 205 et de la norme allemande Phi. Avec l’une ou l’autre de ces certifications, vous bénéficierez d’un rendement satisfaisant pour une consommation d’énergie raisonnable.

Dimensionner convenablement le débit

Pour une utilisation optimale, le débit de la VMC double flux doit être adapté à la taille de votre logement. Par exemple, avec un surdimensionnement, vous pouvez assister à un assèchement de l’air. Ceci peut aussi entraîner une augmentation de la consommation d’énergie. Le professionnel qui installe le système doit donc y faire attention.

S’assurer du confort acoustique

En général, le bruit produit par chaque ventilateur doit être autour de 40 dB. Pour ce faire, il est capital d’étudier cet aspect. Aussi, il faut vérifier l’isolation acoustique des gaines.

Bien choisir les gaines

Pour une utilisation sur le long terme, il faut privilégier des gaines durables. Aussi, elles doivent être isolées. Ceci permet d’éviter la condensation. Dans l’idéal, vous devez miser sur des gaines rigides. Bien que les semi-rigides peuvent également être utilisées, les gaines souples sont à éviter.

Entretenir convenablement le dispositif

Pour conserver ses performances de manière durable, la VMC double flux doit bénéficier d’un entretien régulier. Il s’agit essentiellement de :

Pour ce faire, vous devez connaître les références des filtres. Cette information peut être fournie par l’installateur. Pour acheter les filtres, vous devez prévoir environ 20 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *