Informations, conseils et idées pour les travaux par les professionnels du bâtiment

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Entreprise Bat

Bien que le terme puisse porter confusion, on parle de “travailleur détaché” lorsqu’un salarié est envoyé par son entreprise dans un autre état membre de l’Union européenne. C’est pourquoi dans le cas de la France, on fait souvent venir du personnel venant de l’Europe de l’Est afin de pallier le déficit de main-d’œuvre dans certains secteurs clés (construction, agriculture, logistique, transport…). 

Dans cet article, nous allons nous centrer sur le secteur de la construction en vous donnant les infos que vous devez avoir en tête si vous comptez utiliser les services d’un travailleur détaché.

Une pratique relativement courante dans l’hexagone

Si les agences de travailleurs détachés mettent particulièrement en avant le secteur de la construction, ce n’est pas un hasard : selon les statistiques de 2019, ceux-ci représenteraient 13% de la main-d’œuvre dans le bâtiment. En chiffres bruts, cela représente approximativement 28 000 travailleurs étrangers, ce qui est assez conséquent. Bien sûr, ceux-ci sont très majoritairement des hommes (92%) et pour ce qui est de la construction, ce sont surtout les Roumains qualifiés qui sont représentés. 

Rappelons que le savoir-faire en Roumanie n’est plus à démontrer en la matière ! Ainsi, si vous avez besoin d’embaucher d’utiliser les services de travailleurs détachés pour des raisons économiques, dites-vous que votre cas n’est pas du tout isolé.

Une grande capacité d’adaptation grâce à une préparation au préalable

Ce qui fait principalement peur aux entreprises qui souhaitent bénéficier des services de travailleurs détachés, c’est la capacité de ces derniers à s’adapter. En effet, outre la barrière de la langue, on s’imagine aussi que les méthodes de travail ne sont pas les mêmes. Et lorsqu’il s’agit de réaliser des travaux sur un grand chantier qui demande la coordination de plusieurs équipes, on comprend qu’il y ait une certaine appréhension.

Toutefois, il faut savoir que les travailleurs roumains sont formés au préalable par l’intermédiaire d’agences spécialisées. Ils sauront ainsi s’adapter très rapidement, tant que les objectifs visés sont clairs bien sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *